samedi 12 décembre 2020

BEAUREGARD #13

 «Si on se lance dans l'édition 2021, c'est qu'on pense que c'est possible...»

Le message de Paul Langeois et de Claire Lesaulnier, à la tête du festival normand qui se déroule chaque été depuis 11 ans, est sans équivoque. On oublie 2020, on se projette sur une 13ème édition de Beauregard avec une motivation et une envie qui n'ont fait que croître depuis avril dernier, lorsque le couperet de l'annulation est tombé. Optimisme de rigueur donc tout en travaillant avec les autres acteurs de la culture et de l’événementiel sur un protocole adapté et validé par le gouvernement. 

Les organisateurs ajoutent :

«La culture est sacrifiée depuis des mois et cette situation doit changer. Une autre année "blanche" fragiliserait Beauregard mais ne serait pas fatale. Ceci grâce, notamment, à deux éditions très positives (2018 et 2019). Mais de nombreux autres festivals et prestataires ne se relèveraient pas d'une nouvelle année sans festivités. Tout se jouera dans les mois à venir et on a de quoi être confiants. Les vaccins et les traitements arrivent, le festival est prévu dans 7 mois, on peut y croire.». 

Coté programmation, 75% des artistes prévus en juillet dernier seront présents l'année prochaine. Une évidence pour Paul Langeois : «Quand l'annulation des festivals s'est produite, une solidarité naturelle s'est mise en place entre tous les intervenants et différents acteurs du milieu. Festivals, artistes, tourneurs, prestataires, tous les contrats ont été reconduits pour ceux qui le pouvaient. Seuls 9 noms sont à trouver pour remplacer Body Count, Roger Hodgson, Kompromat et quelques autres qui n'ont pas pu reporter leur tournée pour des raisons de calendrier. C'est la première fois que j'ai si peu de travail avec la programmation! ». 

Une excellent nouvelle car l'affiche est encore une fois équilibrée et de très grande qualité. On croise les doigts tout en guettant un mouvement, un geste, un regard du côté des autorités gouvernementales. Les festivaliers, eux, ont envoyé un signal fort, en se précipitant sur les pass "Offre Fan", tous vendus en quelques heures. Histoire de rappeler à nos dirigeants que la culture, le spectacle vivant, les concerts et les festivals sont essentiels à leur yeux. 

Rendez-vous les 1, 2, 3 et 4 juillet !