jeudi 10 mars 2011

Peter Hook - Brest - La Carène 09 mars 2011

C'est une légende qui était hier soir sur la scène de la Carène à Brest ! Bien sûr, je ne parle pas ici de Bob Dylan, de Mc Cartney ou de Neil Young, mais de l'immense bassiste du groupe mythique: Joy Division (mais aussi de Warsaw et New Order). 


En effet, n'importe quel groupe ayant joué de la Cold wave depuis 1980 (Cure, Opposition, Bahaus, Editors ou Interpol, a forcément été inspiré directement ou indirectement par Joy Division. 


Joy Division aura sorti 2 albums entre 1978 et 1980. La mort de leur chanteur emblématique  Ian Curtis  (qui se suicide à 23 ans) scellera la fin du groupe. 
Voir donc, ce barbu de Manchester, pas chanteur à la base, venir nous jouer l'intégralité du chef d'oeuvre "Unknow Pleasure" agrémentée d'autres bijoux, vous l'avez compris...ce n'est pas rien!
Le concert commence avec une musique d'entrée qui donne le ton : "Trans Europe Express" de Kraftwerk. Puis Peter Hook déboule avec son groupe pour nous faire une prestation de haute tenue, une présence indéniable devant les spectateurs venus nombreux. Les titres défilent: Digital, Disorder, Shadowplay, She lost control. 


Un premier rappel pour nous offrir "Transmission" et "Love will tear us apart". Puis visiblement content de lui (et il a bien raison) l'anglais nous reviens une seconde fois et termine sur Ceremony (morceau de New Order), tout un symbole.



Le concert se termine, le public est ravi. Peter Hook aura réussi l'exploit de récréer avec succès l'ambiance ténébreuse de Joy Division, plus de 30 ans après la sortie de l'album culte du groupe, on ne peut pas faire plus bel hommage !

Les photos sont à gauche et les vidéos sont là : 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire