lundi 10 novembre 2014

ZEBDA @ Teufestival - Run Ar Puns - Chateaulin 7 novembre 2014

Le Run Ar Puns est complet, il faut dire qu'une soirée avec ZEBDA dans cette salle qui a l'avantage d'allier chaleur, proximité et authenticité...ça ne se refuse pas. Les Toulousains viennent défendre leur dernier album (le 6ème) "Comme des Cherokees". Excellent cru dans la lignée du formidable "Essence Ordinaire" de 1998...déjà !

C'est Hocine qui ouvre le bal. Conteur/Chanteur, les histoires et compositions de ce talentueux personnage touchent de part leur sincérité et leur poésie. Les sonorités orientales et les textes touchants de Hocine sont appréciés et le courant passe parfaitement avec le public attentif. L'évidence, chanson écrite l'après midi même du concert me rappelle le grand Dick Annegarn. Il y a chez Hocine un côté captivant qui ne laisse personne indifférent. Joli moment !


Après cette douce entrée en matière, le spectacle prend une tournure plus agitée avec l'arrivée sur scène de ZEBDA. Le combo de Toulouse démarre avec Les petits pas, façon Funky, l'ambiance est déjà là, ça danse de partout ! Pendant 2 heures, Zebda va dépenser sans compter. Souriants et généreux, Magyd, Mouss, Hakim, Joël et les autres vont enflammer en un rien de temps la salle de Chateauling'. Mention spéciale aux superbes Mon père m'a dit, Y'a pas d'arrangement, les Chibanis, l'Envie, sans oublier le réaliste et superbe Fatou



Trempés de sueurs, nos compères du Sud Ouest, s'offrent même un bain de foule. Visiblement ravis de l'accueil (Mouss l'a répété plusieurs fois : "C'est important l'accueil !"), Zebda a donné donné donné ! L'échange semble être le leitmotiv de ce groupe. Le public l'a bien compris et chante en cœur. Le groupe devient spectateur à son tour, laissant pendant 5 minutes la foule donner de la voix et de la joie sur Appel d'air. Grosse ambiance sur Oualalaradime, osmose parfaite sur Tomber la chemise et un final en apothéose sur Motivés dédicacé pour l'occasion à Hervé et Rémi (Hervé Gourdel et Rémi Fraisse). 



On est rincé mais on pourrait continuer toute la nuit comme ça, tant le plaisir est total. Zebda revient saluer une dernière fois, se rassemble façon mêlée de rugby et nous balance sa devise Toulousaine : "Profitez-en parce que nous...on en profite !". Message reçu 5/5 !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire